Vivre mieux grâce à l’entraînement fonctionnel

CrossFit kettelbell

La sédentarité serait-elle la pandémie du XXIe siècle dans les pays développés ?

 

Facteur de risque d’apparition ou d’aggravation de nombreuses pathologies cardiovasculaires, métaboliques, tumorales ou neuro-dégénératives, l’inactivité physique tend aujourd’hui à tuer davantage que le tabac. D’après l’une des études réalisées par l’ONAPS (Observatoire National de l’Activité Physique et de la Sédentarité) : « Augmenter le niveau d’activité physique et diminuer le temps passé à des activités sédentaires sont donc des leviers primordiaux pour l’amélioration de la santé de la population française » 

 

Nous allons voir que l’entrainement fonctionnel, est l’une des méthodes idéales pour répondre à cette problématique.

L'entrainement fonctionnel qu'est-ce que c'est ?

Pour faire simple, il s’agit d’entrainements entremêlant une combinaison de mouvements de la vie courante, l’entraînement fonctionnel se base sur la lecture des mouvements du corps humain ainsi nous nous appliquons à renforcer un muscle ou un groupe musculaire en évitant au maximum de l’isoler. 

 

L’intérêt est d’améliorer le mouvement global et le fonctionnement du corps d’une manière plus naturelle en réalisant des actions mécaniques fondamentales à notre bien être. Effectués correctement, les exercices fonctionnels offrent une marge importante de protection contre les ravages du temps et des maladies.

 

L’entrainement fonctionnel vise à effectuer correctement toutes les tâches possibles de la vie courante : se déplacer, rapidement, le plus longtemps possible, soulever son poids ou soulever une charge, la tirer, la pousser, en réalité les possibilités doivent être infinies.

 

De nos jours, qui plus est avec la modernisation de nos modes de vies et le développement de l’industrialisation nous avons pris pour habitude d’automatiser un maximum nos tâches afin d’éviter l’effort physique. Bonne ou mauvaise chose ? Je dirai que c’est comme tout, il faut avoir le juste milieu mais à trop vouloir faire, nous perdons l’essence même des choses.

 

L’homme est fait pour bouger ! Jacques Brel l’expliquait si bien : « Un homme c’est fait pour bouger. Ce n’est pas fait pour s’arrêter. Tout le malheur vient de l’immobilité. On use les choses en étant immobile. ». Prenez le cas d’une voiture qui n’a pas démarrée depuis des années… Pensez-vous sincèrement qu’elle va démarrer au 1er coup de clé ? De la même façon que la mécanique d’un avion se détériore plus rapidement lorsqu’il est cloué au sol plutôt que dans les airs.

 

Cette vision s’applique de la même sorte pour nous, Il est important pour l’homme de bouger ! Nous ne sommes pas faits pour rester toute la journée assis devant un ordinateur ou à regarder la télévision.

 

CrossFit halterophilie

Les deux axes de conduite :

Le 1er axe : est de se référer en permanence aux gestes du quotidien, chaque jour nous engageons nos muscles posturaux à travailler ; leurs rôles étant de maintenir la fonction posturale c’est à dire maintenir notre équilibre lors d’un mouvement malgré les modifications apportées à notre centre de gravité.

 

Par exemple lorsque nous soulevons des sacs de courses (ou tout autre charge externe) par l’action du mouvement et de la charge, l’influence de ces composantes modifient notre centre de gravité. Ainsi, le simple fait de soulever et de déplacer un poids peut est considéré comme un mouvement fonctionnel puisque nous appliquons des forces musculaires permettant de nous maintenir en équilibre pour éviter un déséquilibré ou pire une chute.

 

L’entrainement fonctionnel se base sur cette méthode en appliquant la notion de modification du centre de gravité via l’action de forces polyarticulaires (engageant plusieurs articulations et chaines musculaires). Pour modifier ce centre de gravité les entrainements sont constitués de mouvement au poids de corps ou en travaillant avec des charges externes (haltères, kettlebell, barre).

La réponse à ce type d’efforts est d’appliquer des forces correspondantes aux besoins de l’exercice.

 

De cette manière les mouvements fonctionnels permettant de renforcer l’ensemble du corps et d’engager un nombre considérable de muscles profonds.

 

Cette approche vise à vous protéger d’un risque de blessure tout en favorisant une optimisation de votre condition physique avec une homogénéité de votre corps (membres inférieurs, chaine antérieure et postérieure, core, membres supérieurs.) Vous devenez ainsi plus performant et en meilleure santé.

Le 2 ème axe : est d’implanter l’idée d’intensité, l’intensité est une notion relative qui est propre à l’effort fourni par chaque individu car ce qui est intense pour vous n’est pas ce qui est intense pour un autre.

 

La base de cette notion d’intensité est qu’elle est propre à chacun. Les entraînements fonctionnels ont pour intérêt d‘être de plus en plus intensif en augmentant différents paramètres tels que : le poids, la distance ou les répétitions et en diminuant le temps. L’état physique de chaque personne indiquera le degré d’intensité à appliquer dans un exercice particulier.

 

En effet, il n’y a pas besoin d’avoir des entraînements excessivement longs pour progresser. Il n’est plus à prouver que l’intensité avait beaucoup plus d’efficacité sur la progression que le volume d’entrainement.

 

C’est pourquoi, il vaut mieux s’entraîner 45 minutes voir 1 heure à haute intensité plutôt que 2h30 à faible rythme ; il vaut mieux s’entraîner 1 à 3 par semaine à fond plutôt que 6 fois au ralenti.

 

Si vous voulez augmenter votre masse musculaire, réduire votre taux de masse grasse, augmenter votre densité osseuse ou votre sensibilité à l’insuline, vous sentir mieux, travailler plus efficacement, dormir mieux, vous y parviendrez grâce à l’intensité.

Entrainement fonctionnel

Les avantages et les vertus d’une pratique de l’entrainement fonctionnel :

Le temps passé à l’entraînement ne se perd plus dans la nature, profitez de tous les bénéfices acquis durant votre entrainement pour les transférer dans votre vie quotidienne. L’apprentissage est beaucoup plus efficace à moyen terme et beaucoup plus durable aussi.

 

Oubliez les entraînements traditionnels, souvent trop lassant et répétitifs lorsque vous pratiquer l’entrainement fonctionnel, c’est découvrir l’inconnu et un ensemble de nouveaux mouvements ! Pas de superflu, chaque entrainement fonctionnel permet de devenir une meilleure personne.

 

Votre corps deviendra de plus en plus harmonieux, avec une diminution notable des douleurs musculaires et articulaires. Il devient plus fort et plus résistant. En effet, pratiquer une activité physique fonctionnelle c’est d’abord se créer un bouclier de protection contre les risques de maladies chroniques et les aléas de la vie.

 

Cela vous aide à affronter des difficultés et à relever des défis, car avec ce type d’entrainement c’est avant tout apprendre à sortir de sa zone de confort.

 

Vous apprendrez à vous surpasser, à être meilleure forme dans le cadre d’un imprévu qui se mettrait en travers de votre chemin. Cette méthode d’entrainement permet également d’éviter les fatigues chroniques pour être en meilleure santé tout long de l’année

Galea spirit

Envie de vous lancer ?

La première étape est de se faire encadrer par un professionnel du sport et de la discipline. Puisque en effet, les mouvements fonctionnels peuvent être effectués avec des charges additionnelles, un encadrement rigoureux est nécessaire afin d’assimiler une technique parfaite et éviter tout risque de blessure. Pour découvrir cette méthode d’entrainement, je vous invite à réserver votre séance ici.

 

Si vous disposez d’un minimum de matériel vous pouvez rejoindre ma dernière programmation en ligne basée sur cette typologie d’entraînements. Débuter l’aventure en cliquant sur ce lien et rejoignez la communauté Galéa !

Pour partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook

Votre coach

Je propose à mes adhérents des solutions personnalisées et adaptées répondant à leurs problèmes.

Articles récents

Facebook

Chaque semaine un nouveau contenu GRATUIT !

Chaque semaine
du contenu gratuit