Évitez les sucres ajoutés

La meilleure décision est de choisir de vrais aliments plutôt que des aliments transformés, comme indiqué dans la prescription nutritionnelle. C’est à dire favoriser la consommation de : viande et légumes, noix et graines, certains fruits, peu d’amidon et pas de sucre.


Cette prescription aide à équilibrer l’apport de toutes les classes de macronutriments, garantit une teneur adéquate en micronutriments, limite la consommation globale de glucides et élimine le sucre ajouté de l’alimentation.


Il est important de noter que plusieurs groupes internationaux et gouvernements recommandent également de limiter le sucre ajouté. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) déclare que moins de 10 pour cent des calories quotidiennes totales devraient provenir du sucre ajouté. Le département américain de l’Agriculture promeut un objectif similaire, tandis que le Royaume-Uni recommande que moins de 11% des calories quotidiennes proviennent du sucre ajouté.


Le gouvernement australien recommande de «limiter» les sucres ajoutés, il reconnaît que la consommation de boissons sucrées est associée à une augmentation de l’adiposité chez les enfants, et les boissons pourraient également augmenter le risque de développer un diabète de type 2, un syndrome métabolique et des caries dentaires.


À titre de référence, 200 calories (10 pour cent d’un apport quotidien de 2000 calories) se trouvent dans environ 50 g ou 10 cuillères à café de sucre et 12 oz. la canette de Coca-Cola contient environ 39 g de sucre.


« limiter les glucides totaux, biaiser l’apport en faveur des glucides à faible indice glycémique et restreindre les sucres ajoutés ont tous montré des avantages mesurables pour la santé. »



Pour partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook

Votre coach

Je propose à mes adhérents des solutions personnalisées et adaptées répondant à leurs problèmes.

Articles récents

Facebook

Chaque semaine un nouveau contenu GRATUIT !

Chaque semaine
du contenu gratuit